roberto parra

  • Cronos

    Imprimer

     

    Nous poursuivons, le temps d'un poème, avec Nicanor Parra.
    Seguimos, durante el tiempo de un poema, con Nicanor Parra.


                                        CRONOS

     

     
    À Santiago de Chile

     Les

           jours
                    sont
                             interminablement
                                                              longs:
    Plusieurs éternités en un jour.

     

     
    Nous nous déplaçons à dos de lune
    Comme les vendeurs d'algues:
    On baille. On re-baille.

     

    Cependant les semaines sont courtes
    Les mois passent à toute allure
    Etlesannéessemblentvoler.



    (Trad: Colette)




                                      CRONOS  


    En Santiago de Chile
    Los
            días
                    son
                            interminablemente
                                                                  largos:

    Varias eternidades en un día. 
     
    Nos desplazamos a lomo de luna
    Como los vendedores de cochayuyo:
    Se bosteza. Se vuelve a bostezar. 

     
    Sin embargo las semanas son cortas
    Los meses pasan a toda carrera
    Ylosañosparecequevolaran.

     

     

    Illumine le temps 1975 Roberto Matta

     



    Le peintre  chilien d'aujourd'hui s'appelle Roberto Matta. J'ai trouvé ce qui suit sur ce blog:


    Éloge à Roberto Matta


    « Roberto Sebastián Matta Echaurren, plus connu sous le nom de Matta, a pris une place majeure au sein du surréalisme. Artiste de l’exil, il vécut entre le Chili, la France, l’Italie, l’Espagne et les Etats-Unis, et côtoya bon nombre des grands artistes du XXe siècle, de Federico Garcia Lorca à Salavador Dali en passant par Jackson Pollock ou le dadaïste Marcel Duchamp. Son oeuvre est exceptionnelle et prolifique jusqu’à la démesure. Peintre à la personnalité insaisissable et singulière, qui tient autant à son caractère qu’aux événements personnels et historiques auxquels il a été mêlé, il se veut totalement ouvert au monde. Selon ses dires, c'est son exil qui a déterminé toute sa vie. Son travail est un travail de séparation. [...] De l'exil, il est passé à l'"Ex-il", quelque part entre le connu et l'inconnu, entre la réalité et l'imaginaire. Là où commence la poésie. »

     

     

     

    El pintor chileno de hoy se llama Roberto Matta. Una buena biografía aquí.

     

     

     

     
    Humana mente 1979 Roberto Matta