matilde urrutia

  • De pain, de feu et d'amour / De pan, fuego y amor

    Imprimer

    Para Jordi y Elvira
     
     
    Le poème qui suit est extrait du tout dernier recueil de poèmes (2015) de Pablo Neruda intitulé “ Tes pieds je touche dans l'ombre et autres poèmes inédits”.
    Inédits sont tous les poèmes de ce beau recueil, des brouillons du poète souvent écrits sur des bouts de papiers épars.
    Ce poème nº5 a été gribouillé sur le papier du menu, dans un avion, (vous pouvez le voir sur l'image), le 29 décembre 1952, à 11h du matin, volant à 3.500m d'altitude entre Recife et Río de Janeiro où il allait rejoindre sa troisième femme, Matilde Urrutia dont il était très amoureux.
     
     
    El poema que sigue proviene del último libro de poemas (enero 2015) de Pablo Neruda titulado “Tus pies toco en la sombra y otros poemas inéditos” (Ed Seix Barral, biblioteca breve)
    Inéditos son todos los poemas de este bonito libro, borradores del poeta a menudo escritos en trozos de papel dispersos.
    Este poema nº5 (p29) fue garabateado en el menú de un avión como lo podeís ver en la imagen, el 29 de diciembre 1952. Iba a reunirse con su tercera mujer Matilde Urrutia de la cual estaba muy enamorado.

     
    ilustracion escaneada del final del libro
     
     
    Par les airs je m'approche
    du rayon rouge de ta chevelure.
    De terre et de blé je suis fait et en m'approchant
    ton feu se prépare
    en moi et allume
    les pierres et la farine.
    C'est pour cela que mon cœur
    grandit, gonfle et devient
    pain pour que ta bouche le dévore,
    et mon sang est le vin qui t'attend.
    Nous sommes toi et moi la terre et ses fruits.
    Pain, feu, sang et vin
    c'est le terrestre amour qui nous embrase.
     
    Trad: Colette