Des yeux / Ojos

Imprimer

 

 

 

Foto I. Pampín. Muchas gracias.
 
Je le vois, l'observe qui guette, souvent très longtemps, le moment où l'insecte, la lumière, le fond seront parfaits pour la photo. Ça semble si facile une photo...
 
Peut-être est-elle assez poétique pour ne pas ajouter un poème, mais...
 
les yeux parlent …

les yeux
parlent ou juste
des yeux qui s’ouvrent
chassent le surplus
des yeux
pas des mots
des yeux
pas des promesses
je travaille avec mes yeux
à construire
à réparer
à reconstruire
une chose semblable à un regard humain
à un poème d’homme
à un chant lointain de la forêt.

Trad: Colette

 

De " Approximations " Alejandra Pizarnik. 



Los ojos (Alejandra Pizarnik)

los ojos
hablan o justo
ojos que se abren
arrojan lo sobrante
ojos
no palabras
ojos
no promesas
trabajo con mis ojos
en construir
en reparar
en reconstruir
algo parecido a una mirada humana
a un poema del hombre
a un canto lejano del bosque

Commentaires

  • Je vois cette petite araignée comme une montagnarde qui s'avance sur une crête au coucher de soleil.
    Les nervures de la feuille sont si bien mises en valeur par ce photographe du minuscule qu'elles semblent solides.
    Alors qu'on sait bien que tout ceci est d'une grande fragilité, l'insecte a les pattes translucides.
    "Le chant lointain de la forêt"- oui, c'est ça. Cette araignée y participe.
    Dans la forêt, il y a une vie grouillante et nos oreilles ne sont pas assez affûtées pour entendre tout ce petit monde qui vaque à ses occupations. Peut-être que ça vaut mieux, après tout. Le bruit additionné de tous les insectes, rongeurs, reptiles et oiseaux produirait un beau tintamarre si on arrivait à la capter.

    L'appareil photo et le regard humain d'un patient photographe -poète nous permettent d'au moins d'avoir cet aperçu de ce qui se passe en permanence autour de nous.

  • Hola Colette,

    L'image est vraiment très forte, avec quelque chose d'envoûtant. Je m'y laisse aspirer..
    Merci pour ce joyau.

    Bon dimanche.

  • @ Calendula, merci pour ce récit de l'araignée alpiniste, tous ces insectes minuscules qui peuplent les endroits non pollués sont passionnants et ce photographe amateur s'est spécialisé dans l’observation de ces très petits dans leur milieu naturel, c'est magnifique.

    @John, je suis d'accord avec vous, il y a quelque chose de fascinant, couleurs fortes et fragilité, transparences....

    Bonne semaine !

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel