Allergies / Alergias

Imprimer

Aujourd'hui un poème qui, je l'espère, vous fera sourire...

Hoy un poema que, espero, os hará sonreír...

 

Test                    Mario Benedetti

 

Aujourd’hui on m’a fait un test / le décisif

je suis allergique à la noix à la fumée à la poussière

à la saisissante beauté de l’iguane

et au concert de piano de rachmaninov

aux brusques galernes de novembre

et à l’ardeur importune des opportunistes

à l’occulte violence des conciliateurs

au papamobile et aux pompes funèbres

 

aujourd’hui on m’a fait le test / tout est clair

je suis allergique au soja aux acariens et au moisi

au sourire et rires des hyènes et jocondes

à la main que cache napoléon bonaparte

à l’otan le usis le kgb et la cia

et à l’inutile parapluie contre le vent

au faible syndicat des fainéants

et au matriarcat de l’abeille reine

 

aujourd’hui on m’a fait le test / je l’apprends enfin

je suis allergique au cognac / à la tomate/ au tanin

aux singes en cage / au doublage au cinéma

au marteau piqueur / à l’heure de l’angélus

et même aux présidents au joli toupet

à l'opus dei et aux postmodernistes

aux gaudeamus et aux gueuletons

et/ bien sûr/ aux tests sur les allergies

(Trad: Colette)

 

 

 

 

Mario Benedetti

 

Test

 

Hoy me hicieron un test/ el decisivo
tengo alergia a la nuez al humo al polvo
a la estremecedora belleza de la iguana
y al concierto de piano de rachmáninof
a las bruscas galernas de noviembre
y al importuno celo de los oportunistas
a la oculta violencia de los conciliadores
al papamóvil y a las pompas fúnebres

hoy me hicieron el test/ todo está claro
tengo alergia a la soja al ácaro y al moho
a risas y sonrisas de hienas y giocondas
a la mano que esconde napoleón bonaparte
a la otan el usis el kgb y la cia
y al inútil paraguas contra el viento
al débil sindicato de los zánganos
y al matriarcado de la abeja reina

hoy me hicieron el test/ al fin me entero
tengo alergia al coñac/ al tomate/ al tanino
a los monos en jaulas/ al doblaje en el cine
a la picana eléctrica/ a la hora del ángelus
y hasta a los presidentes con pulcro bisoñé
al opus dei y a los posmodernistas
a los gaudeamus y a las cuchipandas
y/ no faltaba más/ a los tests sobre alergias

Commentaires

  • Quel poème bien trouvé pour nos circonstances !
    " Aujourd'hui, on m'a fait un test "et j'ai cru savoir de quoi il en retournait, malgré le titre, toute envahie par l'actualité que je suis.
    Quel soulagement qu'il ne s'agisse que de noix, soja et de moisi !
    La liste de toutes les allergies corporelles ou mentales font bien rire. Et on en partage probablement certaines.

    Cela étant, on peut se demander quels poèmes la pandémie va pouvoir générer, dans un avenir proche ou lointain...

    De quelle époque date cette drôle de litanie ?
    Qui pourraient être " los presidentes con pulcro bisoñé" ?

  • Bonjour Calendula, ce poème, écrit dans la seconde moitié du 20º siècle est étonnamment moderne, actuel, vous avez raison!!

    Il y a eu un coup d'État en 1973 en Uruguay et il a dû s'exiler. Y avait-il un / des présidents à toupet à ce moment ? je n'ai pas regardé. Mais si c'était aujourd'hui, aucun doute.

    Marteau piqueur et angélus, mis côte à côte, oui, c'est drôle.

  • D'accord pour les postmodernistes, mais j'espère qu'il ne fait pas allusion au 2e concerto pour piano de Rachmaninov ou ma journée serait irrémédiablement gâchée...

  • @Rabbit, sûrement pas allergique au nº2, enfin je dis,moi. ce doit être au nº1, celui j'aime le moins.
    Surtout que l'avis des autres ne gâche jamais vos journées cher señor Rabbit.

  • Pareil, Rabbit! Ce concerto fait partie de mon histoire.

Les commentaires sont fermés.