Ah ces baisers.../ Ah esos besos... (05/12/2020)

On peut bien sûr embrasser du regard, avoir de la tendresse plein les yeux, mais cela remplace-t-ils ces baisers, ces bras qui rapprochent les corps, tous ces gestes de tendresse qui me manquent, vous manquent sans doute aussi ?

Des mois sans embrasser mes enfants, à se voir masqués, à distance...

 

Les souvenirs de baisers suffisent-ils ? 

 

 

 

 

                             E. Munch Beso en la orilla bajo la luz de la luna / Museo Thyssen

                                           Baiser sur la rive sous la lumière de la lune
 

 

 

Ce baiser

Claribel Alegría, Nicaragua (1924-2018)



Ce baiser d'hier

m'a ouvert la porte

et tous les souvenirs

que je croyais fantômes

têtus se levèrent

pour me mordre.

(Trad : Colette)

 

 

Ese beso

Claribel Alegría (1924-2018)
Nicaragua



Ese beso de ayer
me abrió la puerta
y todos los recuerdos
que yo creí fantasmas
se levantaron tercos
a morderme.

15:54 | Tags : claribel alegría, nicaragua, poésie, baisres, manque | Lien permanent | Commentaires (9)