La vie en vert (18/01/2020)


Voici une non-recette car vous n’y trouverez pas de proportions. Il est peu probable aussi que vous ayez autour de vous les ingrédients qui poussent, sauvages, sur notre terrain.
Mais peut-être cela vous inspirera-t-il?
 
Ma famille les appellent “Croquettes de sorcière” car à cette époque de l’année je pars avec un panier et récolte des plantes sauvages.
La vie en vert…
 
Poireaux

 
Bettes ou blettes
 
Voici déjà de tendres bettes, de petits poireaux...et puis ces feuilles que je crois être de la chicorée (à gauche sur la photo ci-dessous). Je sais qu’elles sont comestibles car j’en mets depuis des années et nous sommes vivants:-)
 
                                                            
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Bien laver toutes les plantes, puis dans une grande poêle (ou casserole), huile et une tête entière de gousses d’ail émincées et des petits piments piquants. À feu lent, poco a poco, on ajoute les poireaux coupés en filles rondelles et finalement les bettes. Saler et laisser cuire un bon moment, les plantes sauvages sont coriaces.
 
        
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Quand l’eau des légumes a disparu, ajouter un peu de farine (celle que vous voulez), la faire cuire quelques minutes en remuant, puis un peu de lait. Il ne s’agit pas faire une béchamel (si souvent on nous sert des croquettes où on distingue à peine le jambon, crevettes ou épinards) mais de lier légèrement les éléments entre eux.
Finalement j’ajoute du fromage râpé.
 

 
Voilà, c’est prêt. On laisse le tout à refroidir, couvert, dans la glacière une nuit.
 
Le lendemain, ça vous le savez, vous formez des croquettes, les passez dans de l’œuf battu et de la chapelure. Les frire, of course.
Bon appétit.

17:40 | Tags : croquettes de légumes, herbes sauvages, janvier, mallorca | Lien permanent | Commentaires (2)