15/12/2018

Dans les livres / En los libros

Un autre poème de Cristina Peri Rossi; dans son style concis qui permet de tout imaginer...Bon week-end.
 
Dédicace
 
La litrature nous a séparés:
tout ce que j’ai su de toi
je l’ai appris dans les livres
et à ce qui manquait,
j’ai mis des mots.
(Trad:Colette)

José María Casanova Martínez-Pardo, Mujer leyendo constitucion-2.jpg

 

 
 
Dedicatoria
La literatura nos separó:
todo lo que supe de ti
lo aprendí en los libros
y a lo que faltaba,
yo le puse palabras.
 
 
"Evohé" 1971
 

Commentaires

Hola Colette,

Dédicace mélancolique, un brin désabusée même. Words, words, words… Depuis bien avant l’invention des hiéroglyphes, l’on sait que les mots dits ou écrits sont sources de brouilles et de querelles entre les peuples et les nations, c’est dans la nature profonde de l’espèce, toujours prête, quel qu’en soit le prétexte, à se mettre sur la gueule et s’étriper. Pourquoi en irait-il autrement entre les individus, entre amis, entre amants ? Non évidemment, quoique, allez savoir, les mots blessent, mais divisent et rapprochent à la fois dans le jeu subtil de la séduction, et le vice s’éversa, tant va l’autruche à l’eau qu’elle finit par boire la tasse, comme disait ma grand-mère qui en connaissait un rayon sur les proverbes de chez nous et calembourait sans vergogne…

En amour, car elle ne parle que de cela, notre uruguayenne poétesse, c’est surtout la mésentente au sens premier du terme, la virtuelle et réciproque surdité qui prédomine dans l’incompréhension, l’amplification de la dispute, l’éloignement. Quand on en vient à trouver refuge dans la littérature pour chercher des clés, cela peut consoler, mais c’est déjà foutu. Pour faire durer, la cécité est peut-être préférable. Entre deux mots, toujours choisir le moindre, c’est bien connu.

Esto es todo por hoy. Poema breve, comentario conciso.

Buena semana, lo esperamos.

Écrit par : Gislebert | 15/12/2018

@ Gislebert, mots et ou silences. Elle a, bien évidemment, elle est poète, choisi les mots pour se consoler.
La poésie guérit-elle des blessures?

Je vous souhaite un agréable dimanche, ciel bleu et vents vigoureux ici.

Écrit par : Colette | 16/12/2018

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.