24/07/2016

Sautes d'humeur / Cambios de humor

 

La chaleur, la forte chaleur rend souvent les gens irritables, je le constate tous les étés. Et v'lan on klaxonne, on claque une porte, on invective...
 

aristore,beethoven,billet,chaleur,cioran,colèreMerci Grindesel!

Fascination et peur : deux sentiments que j’éprouve en présence de la colère d’autrui. La transformation physique subite d’une personne est souvent impressionnante. « Rouge de colère » Mais aussi, dans certains cas, les sourcils, cheveux se dressent, la bouche se distord, les bras volent en tous sens….une vraie sainte colère non contenue.
C’est effrayant et drôle à la fois.
 
 
El calor, el calor fuerte a menudo vuelve irritable a la gente, lo constato cada verano. Y pito, golpeo la puerta, injurio...
 
Fascinación y miedo: dos sentimientos que siento frente a la cólera ajena. La transformación física y súbita de una persona es, muchas veces, sobrecogedora. “Rojo de cólera”. Pero también, en algunos casos, las cejas, los pelos se levantan, la boca se distorsiona, los brazos vuelan en todas direcciones….una verdadera santa cólera no contenida.
Asusta y da risa a la vez.
 
La colère Charles Le Brun 1670
 
La colère peut aussi être canalisée. Je pense à Beethoven qui, selon Cioran, « a vicié la musique : il y a introduit les sautes d’humeur, il y a laissé entrer la colère ». Réécouter certaines de ses symphonies avec cette idée en tête donne, je trouve, un sens nouveau à certains mouvements forts. Et à voir ses portraits je l’imagine si bien en colère!
 
 
La cólera puede también ser canalizada. Pienso en Beethoven que, según Cioran, “ha viciado la música: ha introducido saltos de humor, ha dejado entrar la cólera”. Volver a escuchar algunas sinfonías con esto en la mente da, encuentro yo, un sentido nuevo a ciertos movimientos fuertes. Y, al ver sus retratos, me lo imagino muy bien así, iracundo.
 
 
 
Tout comme la révolte la colère est bonne en soi… mais parfois malvenue. J’ai trouvé un court texte d’Aristote qui en parle :
 
"Tout le monde peut se mettre en colère
c'est facile,
mais de se mettre en colère
avec la bonne personne
au bon degré
au bon moment
pour la bonne cause
de la bonne manière
ça, ce n'est pas facile"
 
Aristote (384-322)
(reprise d'une partie d'un texte publié il y a des lunes, sur un autre blog)
 
Al igual que la rebelión, la cólera es buena en si…aunque a veces inoportuna. He encontrado un texto corto de Aristóteles que habla de ello:
 
Todo el mundo puede montar en cólera
es fácil,
pero montar en cólera
con la persona que toca
en el momento que toca
por el buen motivo
de la manera que toca
eso, no es fácil.”

Commentaires

Bravo Aristote!
Merci pour cette citation Colette. Je plussoie!

Écrit par : hommelibre | 01/08/2016

Vous mettez-vous souvent en colère cher Homme Libre? ;-))
Bonne semaine, amicalement.

Écrit par : colette | 01/08/2016

(ô_ô) ...
Cela m'arrive, et je trouve cet énoncé bien vu. Ensuite, l'appliquer, parce que c'est une vision dont je ressens la justesse. Enfin, essayer, et encore essayer si besoin.
Je pense que c'est une bonne "économie" d'énergie psychique et physique.

Écrit par : hommelibre | 01/08/2016

Je suis évidemment bien d'accord avec vous: essayons une colère "parfaite" et on en reparle un de ces jours!

Écrit par : colette | 01/08/2016

Votre réponse me fait me demander si une colère parfaite ne serait pas un peu contre-productive, car trop confortable à recevoir pour la personne destinataire. Bien sûr il faut graduer, ne serait-ce qu'avec les enfants. Mais le côté irruptif et "éveilleur", dans le sens du Yi King de "l'ébranlement, le tonnerre", fait partie aussi de sa fonction: renverser l'état des choses, au moins en soi et si possible autour de soi. Me semble-t-il. Cela ne tient cependant pas compte d'une efficacité pédagogique éventuelle de la colère.

Efficacité pédagogique? C'est ainsi que je qualifie le possible résultat des conseils d'Aristote. Une colère bien agendée et proportionnée passera un message plus digeste. Mais il y a une animalité dans la colère, sans quoi il n'y a même plus de colère, peut-être. Qu'en faire de l'animalité? Un exemple: un tigre, par civilité et disciple d'Aristote, décide de nous prévenir qu'il va sauter sur nous dans 10 minutes. Il serait idiot: nous éviterons le chemin où il nous attend et nous n'aurons rien appris de la dangerosité des tigres.

Écrit par : hommelibre | 01/08/2016

Revenons donc sur "la bonne manière" de se mettre en colère. C'est bien le nœud du problème je crois vu que vous parlez d'enfants, d'éducation. Quand vous parlez d'animalité je perçois celle qui est souvent liée à la colère, dame violence.
La bonne manière serait sans doute celle qui évite la violence sur autrui, celle qui nous soulage de notre/nos frustrations et apporte une quelconque solution.

Je me souviens d'un repas avec un ami. Ses et nos enfants étaient encore petits. Durant le repas sur la terrasse sa chaise en plastique s'est cassée, il semi-tomba ce qui le mit dans une rage folle. Il attrapa une patte de ladite chaise et la jeta dans la piscine qui se trouvait juste derrière lui.
Stupéfaction et mutisme des enfants. La colère retombée, nous en avons tous ri et avons procédé au "lancer de chaise dans la piscine".
Ce me semble être une "bonne manière" de se mettre en colère, un enseignement peut-être pour les gosses: une grosse et saine colère peut se manifester soudainement chez des adultes au moment adéquat.

Écrit par : colette | 01/08/2016

Si vous permettez voici un truc qui marche très souvent ,remerciez l'autre pour vous avoir rendu service mais en lui cachant le sentiment de colère qui vous habite
Aout est le mois spécial Aoutats à deux pattes et savoir remercier l'autre qui cherche soit à vous abaisser ou simplement piqué par une curiosité malsaine un sourire et beaucoup de merci en retour surprendra la ou les punaises de saison
très belle soirée

Écrit par : lovejoie | 01/08/2016

Excellent Colette!
Je prends.

Écrit par : hommelibre | 01/08/2016

Merci pour ces excellents conseils Lovejoie! À moi les Aoûtas bipèdes;-)
Bonne soirée.

Écrit par : colette | 01/08/2016

@Colette ravie de ce petit service et heureuse d'avoir pu me sentir encore quelque peu utile et non utilisée comme c'est trop souvent le cas me concernant surtout
Mais comme on dit chez nous Bon et Bête commençant par la même lettre y'a les abonnés à rester belettes toute leur vie )rire
Très bon début de semaine pour Vous

Écrit par : lovejoie | 02/08/2016

Les commentaires sont fermés.