22/11/2015

La route de l'argile / La ruta del barro / La ruta del fang

Une matinée à ne pas oublier, un de ces jours, rares, où tout est parfait. Température agréable, doux soleil, une fidèle amie et une excursion dans un village du centre de l'île où la terre est rouge, argileuse, et qui a une longue tradition de poterie; depuis le XVIIº.
Pòrtol


 

 

Una mañana para no olvidar, uno de esos días, raros, donde todo es perfecto.
Temperatura agradable, sol suave, una fiel amiga y una excursión en un pueblecito del centro de la isla donde la tierra es roja, arcillosa, y que tiene una larga tradición de alfarería, desde el siglo XVII.
Pòrtol.
 
 
Les neuf artisans dispersés dans ce petit village se sont unis en 2006 dans une association pour préserver le métier. La “Route de la terre cuite” est bien indiquée.
Partout nous étions seules avec eux, avantage de l'hors-saison, et c'est avec grande bonhomie et gentillesse qu'ils nous ont montré leurs ateliers, les nouvelles créations.
Une fois par an ils organisent une foire dans le plus village d'à côté, Marratxí, et l'affluence y est grande. Écoles, touristes, locaux...coloré et animé.
 
 
Peu de mots, des photos aujourd'hui.
 
 

 

Photo Colette, au tour.


Los nueve artesanos dispersados en ese pequeño pueblo se han unido en 2006 en una asociación para preservar el oficio. La “Ruta del barro” está bien indicada.
En cada sitio estábamos solas con ellos, ventajas de “fuera de temporada”, y es con gran simplicidad y gentileza que nos enseñaron sus talleres, las nuevas creaciones.
Una vez al año organizan una feria en un pueblo cercano: Marratxí. Esos días la afluencia es grande. Escuelas, turistas, locales...vistoso y animado.
 
Pocas palabras hoy, unas fotos.
 
 
 
Photo Colette, l'artisane réalise des mélanges de couleurs
Photo Colette, séchage des pièces

 

Photo Colette

 

 

 

Commentaires

Beau reportage accompagnée de photos évocatrices. Les potiers reproduisent des gestes millénaires en total décalage avec le monde industrialisé qui est le nôtre aujourd'hui. J'ai vécu des scènes identiques en Turquie, en Tunisie, cet art de la poterie est une vieille tradition qui continue dans tout le bassin méditerranéen. J'aime bien visiter de tels lieux loin de l'affluence touristique comme tu l'as fait pour avoir cette proximité dans la tradition du contact humain et du partage.

Écrit par : Serge | 24/11/2015

Merci Serge, la survie de ce métier artisanal est en partie dûe au tourisme mais pas que. Beaucoup d' habitants, moi comprise, cuisinent dans ces casseroles en terre cuite, emploient ces plats, bols etc.. à table.
Merci d'être passé, bonne journée.

Écrit par : colette | 25/11/2015

Chère Colette,

Merci beaucoup de cette échappée vers un univers fait d'art, de tradition et de couleur.

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 25/11/2015

Avec plaisir Hélène, Majorque offre ce mélange de passé/présent si riche.
Bonne semaine à vous.

Écrit par : colette | 25/11/2015

Les commentaires sont fermés.