12/04/2015

Les mains au vert / Las manos en lo verde

Occupée à explorer les espaces, souvent lointains,  j'en perds parfois  de vue les instants sur ce blog.
Ocupada en la exploración de los espacios, a menudo lejanos, a veces pierdo de vista los instantes en este blog.

Mes instants sont verts en ce moment.

Mis instantes en este momento son verdes.

Un panier et un sécateur à la main, je décide une après-midi de faire la récolte du sauvage et cultivé sur notre terrain.
Una cesta y unas tijeras de podar en las manos, decido, una tarde, cosechar lo salvaje y lo cultivado en nuestro terreno.

Si señor Colo s'occupe du potager, je suis en charge de la cuisine, des conserves.

Si el señor Colo se ocupa de la huerta, yo me encargo de la cocina, de las conservas.
 
 
esparragos verdes mallorca

L'hiver est pépère, voyons ce qu'il y a en ce début de printemps: d'abord, je le sais car tous les majorquins en cueillent le long des routes, les minces asperges vertes sauvages dont le feuillage pique fort, puis les jeunes artichauts remplis de fourmis...que font-elles là?
Je me dirige ensuite vers le champ de fèves des marais: en ce moment elles sont fines et la cosse parsemée de petits grains pas encore très développés est délicieuse. On mange le tout.
Ne pas oublier au passage quelques oignons frais, l'ail est encore vert, celui de l'an dernier fera l'affaire...des brins de romarin, du laurier frais, de la sauge et puis un sac de bettes.
Quelques fleurs et retour en cuisine.

verduras primavera mallorca 
 
El invierno es tranquilo; veamos que nos aporta este principio de primavera: para empezar – lo sé ya que los mallorquines los colectan a lo largo de las carreteras y de los caminos – los delgados espárragos trigueros salvajes verdes con su follaje picante, luego las alcachofas llenas de hormigas...¿qué hacen ahí?
Me dirijo ahora hacia el campo de habas: en este momento son finas y las vainas salpicadas de granos poco desarrollados son deliciosas. Se come todo.
Sin olvidarse al pasar de las cebollas tiernas, algunas briznas de romero, laurel fresco, un poco de salvia y una bolsa de acelgas.
Algunas flores y de vuelta en la cocina.
 

Ambiance: mettre de la musique. France inter, toujours en grève, fera l'affaire le temps de nettoyer tous ces légumes " Mon pire ennemi, celui que je vois dans la glace.." chante Alain Chamfort. Le mien en ce moment sont les limaçons logés dans les feuilles de bettes!
Suivi de "Ton baiser mousse...Plus je t'embrasse, plus j'aime t'embrasser..." Mmmm
 
potaje verduras Colo


Dans une grande casserole en terre cuite, je fais revenir dans de l' huile d’olive oignons, ail, fèves et artichauts, des herbes, un petit poivrons piquant, du sel. Puis ce sera le tour des mini asperges.
Je recouvre le tout d'eau et ajoute un pot de haricots blancs précuits.
Mijotons.

En una cazuela grande de barro, hago un sofrito con aceite de oliva, cebollas, ajo, habas y alcachofas, hierbas, una guindilla, sal. Luego habrá que añadir los espárragos trigueros. Recubro con agua y añado un bote de habas precocinadas.
Cocer a fuego lento.
 croquettes feuilles de bettes
Avec le vert des bettes, j'ai fait des croquettes en écoutant un CD de Joan Manuel Serrat.."Sombras de la China"; chanter en les roulant dans la chapelure....
Con el verde de las acelgas hice unas croquetas mientras escuchaba un CD de Joan Manuel Serrat “Sombras de la China”; cantar al rebozarlas con pan rallado...

Avec le reste des asperges, une omelette.

Con el resto de los espárragos una tortilla.

Enfin les fleurs. A table!

Por fin las flores. ¡A comer!

 

Commentaires

Ouha j'arrive, mettez une assiette de plus. Bon appétit :-))

Écrit par : grindesel | 12/04/2015

On commence par quelques croquettes vers 20h Grindesel?

Écrit par : colette | 12/04/2015

Colette !

Vous êtes prête à devenir blogueuse gastronomique :-)))
Avec les photos, la recette est totalement à ma portée.
Malheureusement, les asperges sauvages ne poussent pas à nos latitudes, mais on pourrait les remplacer par de fines asperges vertes.
Je ne connais pas les fèves des marais ? Si vous mangez les cosses, alors on peut imaginer les remplacer par des haricots verts. Mais est-ce aussi goûteux ?
Le reste des ingrédients : OK.

Vous pouvez donc poser ces plats typiquement espagnols en terre cuite sur la plaque en vitro-ceram ? On le dirait, en voyant la photo.

Écrit par : Calendula | 12/04/2015

Haha, merci, mais vous savez Calendula que les humain(e)s ont plus d'un tour dans leurs mains!
Pour les fines asperges vertes, pas de problème, par contre les haricots, oui, le goût sera différent - de jeunes petits pois frais avec leur cosse seraient sans doute plus proche - mais j'y vois bien des haricots verts aussi.

Par contre ces plats ne vont absolument pas sur la plaque en vitro-céramique.
Je cuisine au gaz, on peut aussi le faire sur un feu de bois...dommage pour la modernité.
Mes amies belges, tentées, en ont acheté mais s'en servent...pour servir à table salades ou légumes, c'est joli!

Bonne soirée, merci d'être passé.

Écrit par : colette | 12/04/2015

Les commentaires sont fermés.