14/12/2013

Tisser les mots / Tejer las palabras


  L'Heure des oiseaux

LUZ MARY GIRALDO (Colombienne)

                                 Insaisissable
couseuse                                       
la parole

tisse d'une toile trompeuse

la blessure de la nuit:

joue à être libre

ou rêve d'aventure.

Telle l'éternelle Pénélope
 
elle tisse la tunique de tous

défaufile le secret de l'attente

jusqu'à inventer un nouveau visage

ou un miroir sans nom.

Insaisissable couseuse

elle écoute passer le vent

fatigué par les oiseaux.
 
                                                 (Trad: Colette)
 
 

 
 

LA HORA DE LOS PÁJAROS


LUZ MARY GIRALDO (Colombiana)
 
Inasible y costurera               
la palabra

teje con tela engañosa

la herida de la noche:

juega a la libertad

o sueña la ventura.

Como eterna Penélope

teje la túnica de todos

deshilvana el secreto de la espera

hasta inventar un nuevo rostro

o un espejo sin nombre.

Inasible y costurera

oye pasar el viento

fatigado por los pájaros.

 

Commentaires

Beau texte, étonnant déroulement de l'idée.
Et l'illustration l'accompagne et le prolonge.
Merci Colette.

Ici, brouillard collant, peut-être soleil plus tard.
Belle journée.

Écrit par : hommelibre | 15/12/2013

Coudre les mots...bonne journée Homme Libre.

Je ne voudrais pas vous faire crouler d'envie, mais tout est bleu ici, 13º en ce moment.

Écrit par : colette | 15/12/2013

Les commentaires sont fermés.