02/11/2013

Coeur chaud / Corazón caliente

On n'a jamais froid près de son amoureux” m'écrit demoiselle Julie cette semaine.
Nunca se tiene frío cerca del enamorado” me escribe  Julie esta semana.

TARDOR (automne) Barbara Hepworth  

                         Photo prise hier à la Fundación Juan March, Mallorca (je vous reparlerai de cet endroit - os volveré a hablar de este Palau)
Sur l'artiste, ici / Sobre la artista, aquí.

 



Je désire

 

 

F. García Lorca

Seul ton coeur chaud,
et rien d'autre.

    Mon paradis un champ
sans rossignol
ni lyres,
avec un ruisseau discret
et une petite source.
 
    Sans l'éperon du vent
sur la ramée,
ni l'étoile qui désire
être feuille.
 

    Une lumière énorme

qui soit

luciole

d'une autre,

dans un champ

de regards brisés.

 

    Un repos clair
et là nos baisers,
des taches sonores
de l'écho
s'ouvriraient au loin.

    Et ton coeur chaud,
Rien d'autre.

(Trad: Colette)

 

DESEO

 

F. García Lorca

 

Sólo tu corazón caliente,
y nada más.

 

    Mi paraíso un campo
sin ruiseñor
ni liras,
con un río discreto
y una fuentecilla.

 

    Sin la espuela del viento
sobre la fronda,
ni la estrella que quiere
ser hoja.

 

    Una enorme luz
que fuera
luciérnaga
de otra,
en un campo de
miradas rotas.

 

    Un reposo claro
y allí nuestros besos,
lunares sonoros
del eco,
se abrirían muy lejos.

    Y tu corazón caliente,
Nada más.


Commentaires

Quelle heureuse illustration pour ce poème très .. caliente!

La vision de cette matière minérale, blanche et froide est apposée à la souplesse de la langue espagnole, mais aussi à celle de votre traduction.

Merci pour ce moment de délicatesse.

Écrit par : Calendula | 03/11/2013

Bonsoir Calendula, et merci!

Ce plié de marbre blanc était tout à fait surprenant, du jamais vu dans cette matière (par moi du moins!)

Chaud et froid, temps d'automne?

Bien amicalement.

Écrit par : colette | 03/11/2013

Ici, c'est l'Automne avec un A majuscule.
Fort vent, pluie battante, puis un rayon de soleil, tout cela avec force feuilles de toutes les couleurs, par terre et encore dans les arbres.

Écrit par : Calendula | 03/11/2013

Je vous envoie soleil et douceurs diurnes, et ce illico!

Écrit par : colette | 03/11/2013

Les commentaires sont fermés.