10/08/2012

Mains de dentelle / Manos de encaje

Mon sac est bouclé; je pars bientôt pour quelques jours.

Au frais.

Je vous laisse avec une chanson-poème de Lhasa qui me touche beaucoup.

Portez-vous bien et comme on dit en espagnol “soyez sages, et sinon, discrets”.

 

9avril 2010 Albufera 034.jpg

Mi mochila está lista; me voy pronto para unos días.

Al fresco.

Os dejo con una canción de Lhasa que me conmueve.

Que os vaya bien y, como se dice, “sed buenos y sino discretos”.

 

 

La marée haute

La route chante
Quand je m'en vais
Je fais trois pas
La route se tait

La route est noire
À perte de vue
Je fais trois pas
La route n'est plus

Sur la marée haute
Je suis montée
La tête est pleine
Mais le coeur n'a
Pas assez

Mains de dentelle
Figure de bois
Le corps en brique
Les yeux qui piquent

Mains de dentelle
Figure de bois
Je fais trois pas
Et tu es là

Sur la marée haute
Je suis montée
La tête est pleine
Mais le coeur n'a
Pas assez

 

LA MAREA ALTA

La carretera canta,
cuando me voy.
Doy tres pasos,
la carretera se calla.

La carretera es negra,
hasta perderse de vista.
Doy tres pasos,
la carretera ya no está.

Sobre la marea alta,
me he subido.
La cabeza está llena,
pero el corazón

no tiene suficiente.


Manos de encaje,
cara de madera,
cuerpo de ladrillo,
ojos que pican.

Manos de encaje,
cara de madera.
Doy tres pasos
y aquí estás.

Sobre la marea alta,
me he subido.
La cabeza está llena,
pero el corazón

no tiene suficiente.


Sobre la marea alta,
me he subido.
La cabeza está llena,
pero el corazón

no tiene suficiente.

(Trad: Colette)

Commentaires

Bonne route Colette!

Belle chanson (Lhasa, une trace à part), images tentantes.

N'oubliez pas de nous revenir! :-)

Écrit par : hommelibre | 10/08/2012

Merci Homme Libre, je fuis les 35º qu'il fait aujourd’hui ici, dussé-je aller au Groenland....
Je reviendrai, promis.
Amicalement.

Écrit par : colette | 10/08/2012

Les commentaires sont fermés.