19/06/2010

Très connu ce peintre? ¿Muy conocido ese pintor?

miguel barcelo la seu.jpg

 

Il y a actuellement trois majorquins renommés : Rafael Nadal, Jorge Lorenzo (motos) et Miquel Barceló, l’infatigable peintre né à Felanitx en 1957 ; mais connaissez-vous ce dernier ?

 

Sans doute a–t-on le plus parlé de lui lors de la réalisation des décorations de la Chapelle Sant Pere de la superbe Cathédrale de Palma de Majorque, inaugurée en 2007 et  pour la peinture colorée (« La mer en mouvement ») de la coupole de la salle du Palais des Nations de l'ONU à Genève en 2008.

 

 Hay actualmente tres mallorquines de renombre: Rafael Nadal, Jorge Lorenzo (moto), y Miquel Barceló, el pintor incansable nacido en Felanix en 1957; pero, ¿le conocen? 

 

 Probablemente cuando más se habló de él fue en el momento en que realizó las decoraciones de la Capilla San Pere de la grandiosa Catedral de Palma de Mallorca, inaugurada en 2007, y por la coloreada pintura (“El mar en movimiento”) de la cúpula de la sala del Palacio de la Naciones de la ONU en Ginebra en 2008.

 

 

Intéressant par l’énorme diversité de son œuvre très présente dans les musées locaux, nationaux, mais aussi à Paris, Nîmes, Zurich, au Japon, aux Etats-Unis…, cet artiste solitaire fuit la presse et évite même les inaugurations de ses propres expositions paraît-il .

En février 2010 la CaixaForum de Madrid organisa une rétrospective des peintures de la dernière décade et le journal el País intitulait son article : « Miquel Barceló, inventaire du chaos ». « ….sa création, ce magma violent/ poétique de poissons, moules, déserts, singes, personnes, poulpes, mers, races, .... et crucifixions »

 

solitude_organisative el pais.jpg

Interesante por la enorme variedad de su obra muy presente en los museos locales, nacionales, pero también en Paris, Nîmes, Zurích, en Japón y EEUU,...ese artista solitario huye la prensa y evita, al parecer, las inauguraciones de sus propias exposiciones.

En 2010 La CaixaForum  de Madrid organizó una retrospectiva de las pinturas de la última década y el periódico El País titulaba su artículo.” Miquel Barceló, inventario del caos”, “…su creación, ese magma violento/poético de peces, mejillones, desiertos, monos, personas, pulpos, mares, razas, .... y crucifixiones.”

 

pirogue_bariolee-barcelo1.jpg

Les peintures africaines, il a vécu au Mali, aux  couleurs fidèles au pays, sont celles qui provoquent en moi le plus d’émotion.

« L’Afrique m’a renvoyé immédiatement au monde sauvage, sale et heureux de mon enfance. Je vois le continent africain ruiné et armé, endetté et malade, duquel ne nous parviennent que des images de mutilation, des fragments, des bouts de masques, des cérémonies oubliées, des barques pleines de morts, qui ne parviennent à pénétrer notre confortable forteresse européenne qu’en forme de cadavre, d’esclave ou de fragment » M. Barceló.

 

20100222132748-sangha-market-miquel-barcelo-52504.jpg

 

Las pinturas africanas, vivió en el Malí, con colores fieles al país, son las que me provocan más emoción.

"África inmediatamente me remitió al mundo salvaje, sucio y feliz de mi infancia. Veo el continente africano arruinado y armado, endeudado y enfermo, del que nos llegan sólo imágenes de mutilación, fragmentos, pedazos de máscaras, de ceremonias olvidadas, barcazas llenas de muertos, que sólo consiguen penetrar nuestra cómoda fortaleza europea en forma de cadáver, de esclavo o de fragmento" M. Barceló.

 

cuadernos-de-africa.jpg
Remarquables également ses illustrations de la Divine Comédie, ainsi que celles de « Too far from home » de Paul Bowles et Miquel Barceló (trad. française « La boucle du Niger »). Vous les trouverez ici. (Cliquez sur « obras-ilustraciones” à gauche)
 

Destacables también sus ilustraciones de la Divina Comedia así como  las de “Too far from home” de Paul Bowles y M. Barceló. Las encontraréis aquí. (Clic en obras- ilustraciones a la izquiera)

  

Commentaires

Bonsoir Colette, j'ai bien fait de passer, j'ai bien fait de lire, car je me suis instruite, je ne connaissais aucun des trois peintres. Merci donc pour le côté pédagogique de ton article et ton partage. Je te souhaite une bonne nuit et un bon dimanche. Bien cordialement

Écrit par : veb | 19/06/2010

Vebeyre, en fait il s'agit d'un seul peintre, Miquel Barceló, qui a une telle variété de styles qu'on est amené à penser qu'il est "plusieurs".
Ce qui est étonnant c'est qu'il est "très coté" dans le monde de l'art (ce qui veut dire que ses toiles sont super chères) mais une rapide enquête auprès d'amis ne vivant pas en Espagne me dit qu'à part les artistes et quelques connaisseurs du marché de l'art, peu de gens le connaissent. D'où mon billet...
Un dimanche fort gris et venteux sur mon île, adios plage ou piscine aujourd'hui! Amicalement.

Écrit par : colette | 20/06/2010

Ah !!! mon inculture. Mais comme je suis ouverte, j'engrange, donc je m'instruis. Félicitations pour l'équipe de foot espagnol qui mérite sa victoire et je suis comme la majorité des français contente que les bleus rentrent et que la mascarade s'arrête, enfin c'est pas encore fini chacun promettant son petit déballage. Quoique...je te souhaite une belle aprem sous le soleil chez nous et bien cordialement.

Écrit par : vebeyre | 23/06/2010

Les commentaires sont fermés.