29/05/2010

Définir l'amour , un poème de Quevedo

ceci n'est pas un rossignolIMG_7368.JPG

 

 

Mai, mois des amours. Mayo, mes de los amores.

Aujourd’hui un poème sur l’amour, amour qu’ont chanté à tue-tête les rossignols mâles et noctambules qui perchent derrière chez moi durant ces nuits de mai.

Passez un bonne semaine et, comme on dit en espagnol, soyez sages, et sinon, discrets.

Hoy un poema sobre el amor, amor que cantaron a viva voz los ruiseñores machos noctámbulos que habitan detrás de mi casa.

Les deseo una buena semana: sed buenos, y si no podéis, discretos.

 

Francisco de Quevedo 1580-1645

 

 

DEFINIENDO EL AMOR  Soneto

 

Es hielo abrasador, es fuego helado,

es herida, que duele y no se siente,

es un soñado bien, un mal presente,

es un breve descanso muy cansado.

 

Es un descuido, que nos da cuidado,

un cobarde, con nombre de valiente

un andar solitario entre la gente,

un amar solamente ser amado.

 

Es una libertad encarcelada,

que dura hasta el postrero parasismo,

enfermedad que crece si es curada.

 

Este es el niño Amor, este es tu abismo:

mirad cuál amistad tendrá con nada,

el que en todo es contrario de sí mismo.


 

POUR DÉFINIR L'AMOUR Sonnet

 

Il est glace brûlante, feu gelé,

une plaie douloureuse qu’on ne sent,

il est un bien rêvé, un mal présent,

un bref repos très fatigué.

 

Il est abandon, qui nous tient occupés,

un lâche au nom de vaillant

une marche solitaire parmi les gens,

un vouloir absolu d’être aimé.

 

Il est liberté prise en ses liens,

qui dure jusqu’au délire ultime,

maladie qui croît si on en prend soin.

 

Tel est l’enfant Amour, tel est ton abîme:

voyez quelle amitié il aura avec rien,

lui qui est tout le contraire de lui-même.

 

Traduction Colette Museur (inspirée de celle de Jacques Ancet pour quelques rimes). Pour la métrique, bon, c'est pas vraiment ça...

 

 

Commentaires

Il est magnique ce figuier j'en ai un tout petit dans le jardin et il a produit 1k700 grs de fruits que j'ai converti en confiture. Sinon il est magnifique ce poême merci pour le partage. Je te souhaite une bonne fin de soirée et un bon début de semaine. Moi suis en congés et te dis ce n'est pas la bruine qui suinte chez nous depuis deux jours qui va m'saper le moral. Bien cordialement. merci pour tes visites qui me font toujours plaisir

Écrit par : vebeyre | 30/05/2010

J'ai bouclé mon sac et demain dès l'aube destination l'Espagne où on espère trouver le soleil. C'est bientôt la fin d'année scolaire pour toi ? Je te fais une biz et te souhaite une bonne fin de soirée. Bien cordialement

Écrit par : vebeyre | 31/05/2010

Les commentaires sont fermés.